France Rénov’ : Un levier vers la transition énergétique

Lancé en 2020, le programme ‘France Rénov” est devenu un atout majeur dans la lutte contre le changement climatique en France. Ce dispositif d’aide à la rénovation énergétique des bâtiments résidentiels offre des opportunités inédites pour les ménages souhaitant réduire leur empreinte carbone. Mais comment fonctionne ce dispositif ? Quels sont ses avantages et ses critères d’éligibilité ? C’est ce que nous allons découvrir.

Comprendre le dispositif ‘France Rénov’

Le programme ‘France Rénov” a été conçu par le gouvernement français pour encourager les propriétaires à améliorer l’efficacité énergétique de leurs logements. L’objectif principal est de réduire la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre du parc résidentiel français, qui représente près de 20% des émissions totales du pays.

France Rénov’ remplace plusieurs aides existantes, notamment le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Le dispositif se présente sous forme d’une aide financière directe qui peut couvrir jusqu’à 90% des coûts des travaux de rénovation énergétique.

Les avantages du dispositif ‘France Rénov’

L’un des principaux avantages du programme ‘France Rénov” est qu’il simplifie grandement le processus d’obtention d’une aide financière pour les travaux de rénovation énergétique. Au lieu de naviguer entre plusieurs programmes et organismes, les propriétaires peuvent désormais s’adresser à un seul interlocuteur, l’Anah.

De plus, ‘France Rénov” offre une aide plus généreuse que les précédents dispositifs. Selon le ministère de la Transition écologique, environ 500 000 foyers pourraient bénéficier chaque année de cette aide.

Critères d’éligibilité au programme ‘France Rénov’

Pour être éligible au programme ‘France Rénov’, il faut être propriétaire occupant ou bailleur et réaliser des travaux de rénovation énergétique dans sa résidence principale. Les travaux doivent être réalisés par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Le montant de l’aide dépend des revenus du foyer et du type de travaux réalisés. Par exemple, pour une chaudière à haute performance énergétique, l’aide peut aller jusqu’à 90% du coût total pour les ménages aux revenus très modestes, et jusqu’à 75% pour ceux aux revenus modestes.

Certaines opérations spécifiques sont également éligibles à l’aide ‘France Rénov”, comme l’isolation thermique des murs par l’intérieur ou par l’extérieur, le remplacement des fenêtres simple vitrage par du double vitrage ou encore l’installation d’un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC).

La place du dispositif ‘France Rénov” dans la transition écologique

Avec ‘France Rénov’, le gouvernement français fait un pas important vers la réalisation de ses objectifs en matière d’économie d’énergie et de lutte contre le changement climatique. Le Premier ministre Jean Castex a déclaré lors du lancement du programme : “Nous voulons faire de la France une nation leader en matière d’économie verte”.

Cette ambition est soutenue par un investissement significatif dans la rénovation énergétique : sur les 100 milliards d’euros prévus dans le plan France Relance post-Covid-19, près de 7 milliards seront consacrés à la rénovation énergétique des bâtiments publics et privés.

L’impact potentiel sur les ménages français

Au-delà des bénéfices environnementaux, ‘France Rénov’ offre aussi un avantage financier non négligeable aux ménages français. En effet, selon une étude réalisée par le Commissariat général au développement durable (CGDD), une bonne isolation peut permettre une économie allant jusqu’à 30% sur la facture annuelle d’énergie.

Dans cette perspective, ‘France Rénov” représente donc une opportunité précieuse pour améliorer son confort tout en faisant des économies sur ses factures énergétiques et en contribuant à atteindre les objectifs climatiques nationaux.