Quel budget pour acheter son bien immobilier à Paris

Agence Immobilière

Quel budget pour acheter son bien immobilier à Paris

Capitale française, Paris est l’une des villes les plus dynamiques au monde. Elle attire chaque année des millions de visiteurs. Parmi ces derniers, nombreux sont ceux qui décident de s’y installer. Pour cela, ils souhaitent y acheter un bien immobilier mais ne savent quel budget prévoir. Compte tenu de la demande qui est importante, les prix des logements à Paris restent très élevés. Nous allons dans cet article voir que le budget pour acheter un bien immobilier parisien varie en fonction de deux facteurs à savoir le profil de l’acquéreur et l’arrondissement.

Selon le profil de l’acheteur

On distingue en France trois types de profils des acheteurs de biens immobiliers. Ce sont les primo-accédants, les secundo-accédant et les investisseurs. Chaque profil bénéficie d’un traitement particulier. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site avl-immobilier.com. Pour les primo-accédants, le mètre carré se négocie autour de 11500€ pour un grand deux pièces, soit environs 250000€ pour un grand deux-pièces de 30 m². Pour les secundo-accédants, le mètre carré d’une surface familiale est vendu à 9600€ et un 84 m² avec toutes les commodités à 820 000€. Enfin, pour les investisseurs, le mètre carré s’acquiert à 8300€ dans les petites surfaces, soit environ 50000€ pour un parking. Hormis le profil, l’autre facteur influençant le coût d’un bien immobilier parisien est l’emplacement.

Selon l’emplacement

A Paris, les arrondissements sont classés en fonction de leur position par rapport au centre ville et de la classe sociale des habitants. Ainsi, pour les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements, situés au centre de la capitale, les pris sont relativement élevés et il faut prévoir un budget de 9500 à 12000/m² pour financer un bien immobilier. Dans les 6e et 7e, arrondissements de la haute bourgeoisie, les prix atteignent des records de 17000 à 20000€/m². Enfin, dans les autres arrondissements comme le 11e, ils sont plus raisonnables et le mètre carré se négocie entre 7000 et 9000€.