Travaux immobiliers, les étapes du ravalement de façade

Agence Immobilière

Travaux immobiliers, les étapes du ravalement de façade

Le ravalement de façade est une obligation en France. Les travaux peuvent être personnalisés selon votre bâti, mais le façadier a tout de même des étapes à suivre. Ce type de travaux est exigé tous les 10 ans et l’intervention d’un spécialiste peut être indispensable selon la nature et le degré des problèmes rencontrés après diagnostic du logement.

Faire une demande d’autorisation de travaux

Sans aucune demande d’autorisation préalable auprès de la mairie de votre ville, aucun travaux de ravalement de façade ne se fera. Cette demande est donc obligatoire et nécessite au moins un mois avant d’avoir une réponse. Si ce délai est écoulé et que votre demande est restée sans réponse, vous pouvez considérer qu’elle a été validée. Cela signifie que vous pouvez commencer à effectuer vos travaux.

Effectuer le diagnostic de la façade

Pour rénover une façade, il est impératif de faire un diagnostic détaillé pour repérer les travaux nécessaires à faire. Cette étape permet aussi d’évaluer l’état réel du bâti afin de déterminer les réparations à entreprendre avec les matériaux ainsi que les produits adaptés. Si vous faites appel à un façadier, c’est à partir de ce diagnostic qu’il peut déterminer avec exactitude la nature du revêtement de votre façade et choisir ainsi les produits qui conviennent avec le support existant.

Préparer la façade

L’élimination des saletés est une étape indispensable avant de rénover votre façade. Pour ce faire, il faut procéder au nettoyage. Cette étape a aussi pour objectif de bien mettre en évidence les défauts à corriger. Généralement, la méthode utilisée est le nettoyage à haute pression, mais d’autres techniques existent également. Des techniques chimiques sont même recommandées lorsque les façades sont très sales. 

Traiter puis réparer la façade

En cas de façade abîmée, les défauts sont impérativement à corriger avant toute pose de revêtement. Dans une région humide, il est possible de voir la présence de champignons ou de quelques fissures. Les murs doivent être assainis si des traces de mousses ou de champignons sont visibles. Pour ce faire, il faut les sécher puis appliquer un traitement hydrofuge. Quant aux fissures ou craquelures, utilisez juste un mastic adapté pour les combler.

Lors de l’application du nouveau revêtement, il est d’abord question d’appliquer une première couche pour que l’enduit puisse bien s’accrocher. La pose d’un sous enduit est ensuite nécessaire pour rendre la façade plus plane et unifiée. La dernière étape ultime est la pose de l’enduit de finition. Une fois tous ces travaux finis, à vous de choisir la couleur que vous souhaitez offrir à votre bâti. Notez que dans certaines régions des normes sont à respecter à ce niveau. Dans tous les cas, optez toujours pour une peinture de bonne qualité.