Des moisissures toxiques chez moi, que dois-je faire ?

Agence Immobilière

Des moisissures toxiques chez moi, que dois-je faire ?

Diverses formes de moisissures ne sont pas nocives, mais le type toxique peut causer des blessures. Des dommages matériels importants à l’unité pourraient entraîner la nécessité de se déplacer. Toutefois, le locataire peut poursuivre le propriétaire si les moisissures affectent sa santé ou ses biens.

Les périls face aux moisissures toxiques

Les moisissures peuvent avoir divers effets sur l’unité dans laquelle une personne vit. Elles peuvent également endommager le corps des locataires ou les biens au fil du temps. Plus la personne reste longtemps dans l’unité, plus les moisissures toxiques peuvent l’affaiblir. La contamination par la moisissure noire toxique est souvent grave. Les problèmes de santé graves ne sont généralement qu’un début. Plus l’exposition est longue, plus les dommages à l’intérieur du corps de la personne sont importants. Il peut s’agir de lésions respiratoires, de dommages aux organes internes et de symptômes. La moisissure toxique est invisible jusqu’à ce que le locataire souffre de façon catastrophique.

Le choix

Le locataire a le choix lors de la découverte de moisissures toxiques dans l’unité. Parfois, il peut éliminer les moisissures grâce à des réparations et à un entretien importants de la propriété. D’autres fois, la moisissure nécessite une révision complète de l’espace de vie. Il faut alors choisir entre déménager et chercher un nouveau logement. Vous pouvez engager un avocat et déterminer s’il y a une réclamation valable contre le propriétaire. Les contrôles de l’unité devraient révéler la présence de moisissures toxiques, même si elles sont cachées dans les murs. Si le propriétaire refuse de s’assurer une propriété habitable et salubre, le locataire a une réclamation valable contre lui.

Plainte pour moisissures toxiques

Si le locataire a effectivement contacté le propriétaire, il pourra avoir une réclamation valable à faire valoir. Toutefois, sans tenter de corriger le problème initial, cela pourrait entraîner une complication de la réclamation. L’une des premières actions consiste à donner au propriétaire la possibilité de corriger la moisissure toxique. Il est important d’identifier que la moisissure est toxique et où elle existe. Ensuite, la communication et la documentation de ce fait, tant individuellement qu’avec le propriétaire, constituent l’étape suivante. S’il l’ignore ou refuse de réparer ou de remplacer la pièce, il pourra être nécessaire de faire appel à un avocat.

Responsabilités du propriétaire

Les réparations et l’élimination des moisissures toxiques incombent au propriétaire pour garantir un espace habitable. C’est une obligation légale de s’assurer que :

  • L’unité est habitable
  • L’unité est exempte de menaces médicales et de sécurité
  • Le locataire est à l’aise dans l’endroit

Les moisissures toxiques peuvent causer diverses blessures et problèmes de santé. C’est pourquoi le propriétaire a la responsabilité de s’occuper de ce problème en temps utile. Il doit empêcher les futurs locataires de subir des dommages causés par les moisissures toxiques. Il peut même devoir fournir d’une maison temporaire jusqu’à ce qu’il puisse éliminer les moisissures.